Rechercher
  • Thomas Hamory

La véritable histoire de RE/MAX

A Denver, dans le Colorado, en 1973, Dave et Gail Liniger ont crée RE/MAX, qui tire son nom de "Real Estate Maximum", et ont littéralement changé l'immobilier à travers le Monde. Pourquoi se sont-ils lancés ce pari fou ? Comment ont-ils fait ? Toute l'histoire de RE/MAX, l'agence immobilière N°1 au Monde.

Dave et Gail Liniger

Au début des années 70, Dave et Gail Liniger partent d'un constat simple : au sein des agences immobilières, les agents producteurs travaillent sans préparation, sans possibilités d'évolution, sans obtenir la rémunération adéquate par rapport au travail fourni. L'idée du couple est alors de créer une franchise immobilière qui permet à l'agent de devenir un véritable chef d'entreprise, lui offrant une meilleure rémunération, une formation immobilière et entrepreneuriale, un suivi, et des possibilités d'évolution sans limite. A l'époque, peu de directeurs d'agence apprécient ce système révolutionnaire. Dave indique clairement : "c'était nous contre le Monde". En 1973, ils créent RE/MAX qui devient une entreprise pionnière. La façon de voir l'immobilier, de travailler, et d'accompagner les agents change radicalement : c'était le début d'une aventure hors du commun.


Le premier mois après avoir démarré leur activité, Gail et Dave reçoivent plus de 1000 appels téléphoniques et rencontrent 204 personnes. 4 personnes signeront un contrat de franchise. Ils participent la même année à la Convention de l'Association des Agents Immobiliers du Colorado et là bas, y ont distribué des stylos bleu, blanc et rouge ainsi que des plaquettes où il était inscrit : "J'ai la mienne, je suis à 100%. Obtenez la vôtre maintenant".


Bien sûr, Dave et Gail étaient très peu appréciés dans le milieu, mais ont fini par être respectés pour leur travail grâce aux chiffres réalisés, à la qualité du travail et à l'intégrité des agents qui faisaient partie de RE/MAX. Désormais, il fallait aller plus loin et que chacun se regroupe autour d'une image forte : la montgolfière.


C'est là qu'à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, deux propriétaires de la franchise RE/MAX décident de faire voler la montgolfière à l'Albuquerque Balloon Festival. C'est la première fois que RE/MAX était vu à la télévision. D'un symbole qui paraissait faible à l'origine, la montgolfière RE/MAX est devenue l'icône de l'immobilier.

La montgolfière RE/MAX
La montgolfière RE/MAX

Comme toute aventure, celle de RE/MAX a eu des hauts et des bas. Les premières années de l'entreprise ont été semées d'embûches, avec notamment des difficultés financières. Dave et Gail se voient obligés de vendre deux de leurs franchises pour payer leur loyer et leurs salariés. A cette époque, le marché était extrêmement difficile. En 1980, ils vendent une franchise à deux hommes d'affaires : Frank Polzler et Walter Schneider. Ils ont tous deux été séduits par le modèle, la marque, les valeurs.. et ont décidé de développer RE/MAX en Ontario. Ils avaient compris le modèle, étaient tombés amoureux du concept et ont tout fait pour propulser RE/MAX dans le Monde entier. Grâce à eux, le marché s'est ouvert sur tout le continent Européen : ils avaient révolutionné la marque.


En 1983, Gail est victime d'un grave accident d'avion en se rendant à une conférence en Ontario. Le pilote avait malheureusement fait une erreur, et l'avion s'écrasa en forêt. Ce dernier mourut sur le coup. Gail et deux autres passagers furent hospitalisés pendant plusieurs années. Alors même qu'elle était dans le coma, selon les médecins, le sort de Gail pour le futur était plus qu'incertain : décès, possibilité de perdre l'usage de ses jambes, de la parole.. Dave, dévasté, leur répondra : "Je ne vous entends pas. Je continuerai à lui parler, à dormir ici, à être avec elle jusqu'à ce qu'elle aille mieux." Gail finira par se réveiller, et se battra pour réussir à marcher. Bien plus tard, elle fera son apparition lors d'une convention de la marque en fauteuil roulant, les cheveux rasés, frêle, pesant à peine une quarantaine de kilos. Devant la stupéfaction de tous, Gail s'est levée, agitant sa main face à l'assemblée. Ce jour là, Daryl Jesperson, alors CEO de RE/MAX, raconte que "Il n'existait pas un seul œil sec. Elle ne s'est pas laissée abattre, et je pense que cela nous a tous incités à travailler de plus en plus dur".


Au vingtième anniversaire de RE/MAX, en 1993, on comptait plus de 30 000 agents, ce qui lui a permis de devenir définitivement un acteur incontournable de l'immobilier dans le pays. Plus d'agents signifiait plus de parts de marché, donc plus de dépenses publicitaires. RE/MAX est alors devenu premier. Les meilleurs agents, la meilleure satisfaction client, la meilleure notoriété de la marque, la plus grande part de marché, la meilleure présence sur le web.. Les années 90 ont été grandement impactées par la technologie, et l'entreprise était à l'avant-garde. RE/MAX est d'ailleurs la première société immobilière à avoir un réseau de télévision par satellite. A la Convention Nationale des Agents Immobiliers, l'entreprise fait venir une énorme caméra et réalisent des interviews. Le succès est énorme. Dave se rappelle d'ailleurs que le lendemain, une quarantaine de concurrents, qui n'avaient que des tableaux blancs, avaient écrit dessus que la télévision nationale allait venir à la convention. RE/MAX fait un succès colossal devant tous les Etats-Unis en expliquant leur concept innovant.


Depuis, de pays en pays, de ville en ville, à travers le Monde, partout où RE/MAX s'est établi : elle était devenue une entreprise incontournable autant pour les clients, que pour les agents, ainsi que pour les directeurs d'agences. Aujourd'hui, en 2022, REMAX est toujours N°1 des Transactions Immobilières dans le Monde et compte plus de 140 000 agents répartis dans plus de 110 pays. En 2021, l'entreprise établi un nouveau record : c'est la première marque immobilière à dépasser les 2 millions de transactions en un an.

231 vues0 commentaire