Rechercher
  • Thomas Hamory

L'invention du concept de l'agence immobilière : John Arthur et William Henry Tiffen.

Le métier d'agent immobilier, considéré comme l'un des plus ancien au Monde puisqu'il existe depuis la propriété immobilière, a été et reste primordial pour beaucoup de civilisations. Egypte antique, Babylone, Rome, France moyenâgeuse.. Mais le concept de l'agence immobilière est né bien plus tard. Découvrez dans cet article toute l'histoire de la première agence immobilière de France !

C'est en 1818 qu'un anglais, John Arthur, lance à Paris une entreprise de négoce de vins et de change pour ses compatriotes qui souhaitent venir en France. A cette époque, la révolution française et le blocus napoléonien éloignèrent nos voisins d'outre-Manche pour quelques temps. Néanmoins, l'attrait qu'ils portaient pour la France s'est accéléré, et la demande était grandissante pour trouver un logement à louer ou acheter. Rapidement, John Arthur se met à proposer des biens à vendre ou à louer au sein d'une agence immobilière qu'il créera à Paris, rue de Castiglione.


Ce sera la première agence immobilière physique de France. Le succès est instantané, John Arthur a réussi son pari. Les clients les plus prestigieux se bousculent jusqu'à la fin du Second Empire, de la famille royale britannique au tsar Russe. « Depuis la restauration jusqu’au début de la IIIe République, il n’est pas un Parisien qui n’ait connu John Arthur. Il est mêlé à toutes les visites de rois, d’empereurs, de princes héritiers. L’aristocratie européenne, sans oublier celle du Nouveau Monde, eut affaire à lui. » C'est ce que dira Alain Decaux à propos de l'agence de John Arthur, dans son ouvrage La Castiglione (Librairie Académique Perrin, 1953).


Quelques années plus tard, les travaux du Baron Haussmann font défaut à l'agence immobilière qui peine à trouver de nouveaux biens à la vente. Souvenez-vous, nous en avions déjà parlé sur notre article dédié à Haussmann : de nombreux bâtiments furent entièrement détruits. Henry Tiffen, alors employé de l'agence immobilière, la rachète, conscient des difficultés du fils de John Arthur qui avait repris l'entreprise familial. En 1870, le nom de l'agence devient John Arthur et Tiffen. Le nom d'Arthur est conservé par respect pour son créateur.


En 1884, Henry Tiffen crée le premier journal d'annonces immobilières de Paris afin de répertorier les biens à la vente et à la location, par arrondissements, catégories et prix. Du jamais vu jusqu'alors. Ce journal paraîtra jusqu'en 1924, avec de plus en plus d'informations dont les descriptions des biens immobiliers, des chroniques, la liste des voyageurs étrangers de passage à Paris, ainsi que des informations mondaines. A ce stade, le marché devient très concurrentiel.


Suite à la Seconde Guerre Mondiale, le fils Tiffen lance la structure Tiffen Promotion pour faire financer la reconstruction de nombreux bâtiments alors détruits et pour faire face à la pénurie de logements. Cette entreprise, au delà de son histoire remarquable, se démarque une nouvelle fois par sa capacité d'adaptation hors du commun.


Aujourd'hui, l'agence immobilière existe toujours.



13 vues0 commentaire